logo

Bienvenue !

Vous désirez : évoquer vos besoins, une information ou simplement me rencontrer, je suis à votre écoute.

Au plaisir potentiel de cheminer ensemble,

Émilie :

contact@ressourcepotentiel.com

06 82 97 44 10

Haut
 

Devenir plus heureux grâce à votre cerveau

4 clefs pour dépasser les croyances limitantes
Devenir plus heureux(se) en reprogrammant votre cerveau - actualités

Devenir plus heureux grâce à votre cerveau

Devenir plus heureux(se) : qui est aux commandes de mes choix et actions?

Savez-vous que le cerveau de l’homme actuel est 3 fois supérieur à celui de néanderthal ?

Mais l’homme d’aujourd’hui n’a pas une conscience 3 fois plus évoluée par rapport à son prédécesseur ! Il suffit de regarder ses réactions en voiture ou dans la file d’attente au supermarché 😉

Ces réactions lui sont-elles utiles et favorables ? Dans de telles situations, il peut être intéressant de se

part de moidemander :

  • Quelle part de moi est au micro ? (avec quelle couleur de lunettes suis-je entrain de regarder la situation)
  • Qui est au contrôle de mes pensées, paroles, actions ?

Pourquoi ? Parce que le cerveau n’aime pas la nouveauté et face à une situation nouvelle à laquelle il est confronté, il va chercher dans sa base de données la situation la plus approchante précédemment vécue.

Chaque situation étant liée à un souvenir émotionnel (joie, peur…), il va alors générer dans la situation présente l’émotion ressentie par le passé via notre neurochimie (hormones).

Qui n’a aucun proche qui s’est séparé, et quelques mois plus tard s’est remis en couple pour vivre à nouveau la même situation. « Le décor a changé » et pourtant son vécu à lui est resté le même.

Autre cas : le plaisir qui nous revient lorsque nous mangeons un plat aux saveurs identiques à celles préparées par notre grand-mère lors de nos vacances. Image évoquée par M.Proust à travers «  la madeleine ».

 

Par le fonctionnement même de notre cerveau, nous vivons constamment la nouveauté avec les références émotionnelles issues de notre passé. Si nous voulons reprendre le contrôle de notre cerveau, et avoir une « vie meilleure », quelques ajustements sont nécessaires.

 

Pour aller plus loin : les pouvoirs du cerveau d’Olivier Madelrieux (vidéo Tedx)

 

Etre plus heureux

 

“Il est où le bonheur”?

La fonction 1ère du cerveau est de nous maintenir en vie, et non de nous permettre de devenir heureux(se).

Reprendre le contrôle de notre cerveau passe par modifier le scénario du film interne que nous nous passons en permanence.

cerveau et croyancesEn effet, le cerveau a été conçu pour protéger et perpétuer l’espèce. A ce titre, il évalue les situations sous l’angle « danger » et donc pas « bonheur ».

Dans nos vies actuelles (vs préhistoire) le cerveau qui généralise et établit des croyances ce n’est pas toujours pertinent :

 

  • Il guide nos comportements de manière automatique et souvent sans qu’on en ait conscience
  • Ces généralisations sont pour certaines limitantes car elles définissent pour nous ce qui est possible ou pas
  • Ces pensées conditionnent le regard que l’on porte sur nous-même et sur le monde

 

Une croyance : c’est quoi ?

Une croyance est une pensée que l’on considère comme vraie, que l’on ne remet pas ou plus en question. C’est une pensée que l’on a pensée tellement de fois que le circuit est devenu totalement automatique dans notre cerveau.

A la base, cela nous permet d’aborder le monde de manière efficace et simple en évitant de tout réévaluer tout le temps. C’est donc utile.

 

Pour évoluer dans le monde, nous avons besoin de nous appuyer sur des certitudes, notamment autour de :

  • Ce qui est bon ou mauvais pour nous
  • Ce qui est sûr ou risqué pour nous

Il s’agit de généralités que l’on pense sur :

  • Nous,
  • Nos capacités,
  • Nos perspectives d’avenir,
  • Sur les autres, les gens en général,
  • Sur le monde, comment il fonctionne, ce qui y est possible ou non

 

Types de croyances et fonctionnement

croyances; penséesElles se forment en fonction de nos expériences passées et le cerveau enclenche un mécanisme d’interprétation et de généralisation.

Les croyances vont déterminer les pensées que je vais avoir, qui génèrent mes émotions, qui génèrent mes comportements.

Tout ce que nous sommes dépend de notre système de croyances, et il y en a de 3 types :

  • Neutres
  • Limitantes
  • Ressources

La confiance en soi c’est fabriquer des croyances ressources, et donc se donner l’opportunité de devenir plus heureux (se).

 

Pour aller plus loin : podcast change ma vie «comment croire autre chose» ?

 

J'identifie mes croyances

 

4 clefs utiles pour dépasser les croyances limitantes

 Et maintenant, je fais quoi ?

Lorsque l’on est confronté(e) à une difficulté, que l’on l’identifie et que « la coupe est pleine », la plupart du temps nous nous donnons les moyens de faire et d’être autrement, du moins de nous mettre en marche vers cette nouvelle possibilité.

Selon nos fonctionnements, et envies, plusieurs options se présentent à nous. Voici une courte sélection de protocoles en ce sens.

 

En toute autonomie

L’EFT est une méthode de libération émotionnelle qui utilise conjointement les principes de la médecine traditionnelle chinoise, et ceux de la PNL (Programmation neuro-linguistique).

Sachant que les pensées génèrent des émotions, cet outil peux permettre de déprogrammer des réactions émotionnelles gravées en nous qui provoquent stress, peur ou anxiété. Accessible et concret, si vous souhaitez aller plus loin vous trouverez les éléments de base au Sein du Petit Livre de l’EFT.

 

bonheurLa CNV (communication non violente) propose également une approche pour transformer nos croyances, nous en libérer. La vidéo Youtube de Christophe Vincent (formateur certifié) vous donne le mode d’emploi en moins de 20 mns.

 

Alternative complémentaire issue des neurosciences, reprogrammer notre cerveau et plus particulièrement le Système Réticulé Activateur, qui contrôle nos programmes limitants. Je vous présente ici l’un des exercices évoqués dans son Livre « Reprogrammez votre cerveau » par Anick Lapratte (certifiée de l’Institut des Neurosciences Appliquées au Québec).

  • Choisir un domaine de vie : couple, carrière, santé/forme…
  • Quel est mon objectif, problème, rêve ?
  • Définir votre intention : l’intention c’est la direction que vous allez choisir d’entrer dans votre programme pour remplacer l’ancien schémas
    • Quelle est mon intention lors du voyage de cet été ?
    • Quelle est mon intention dans ma perte de poids ?
  • L’autorisation correspond à la commande d’action : quand on entre une destination dans le GPS, pour s’y rendre il est indispensable de mettre le moteur du véhicule en route
    • Je m’autorise à réussir
    • Je m’autorise à devenir heureux(se) etc…
  • Le « comme » permet de mobiliser tous nos sens et de générer de l’émotion, en trouvant une référence qui incarne notre désir

Quelques exemples :

  • “Mon intention est de fonder une famille, et je m’autorise à devenir mère comme Kate Middleton”
  • “Mon intention est d’exceller en entretien d’embauche et je m’autorise à m’exprimer avec charisme, comme Barack Obama”

 

Accompagné(e)

hypnose médicaleL’hypnose médicale appartient aux pratiques dites non conventionnelles, reconnues par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il existe une fédération de formation à l’hypnose médicale, s’en rapprocher pour avoir les coordonnées de praticiens compétents. Ce dispositif est particulièrement adapté dans le cas de phobies (peur des araignées, peur de prendre l’avion…).

 

Comment allez-vous reprogrammer votre cerveau pour vous accomplir ?

Aujourd’hui le monde du développement personnel est en pleine évolution par une plus grande connaissance des mécanismes du cerveau grâce aux neurosciences.

Nos rêves, envies, deviennent accessibles différemment. Il nous est possible de re-choisir nos croyances pour modifier nos émotions et comportements et ainsi nous donner accès à une “vie meilleure”, ou du moins qui nous convienne mieux.

Et vous, que choisissez-vous pour devenir heureux(se) ?