logo

Bienvenue !

Vous désirez : évoquer vos besoins, une information ou simplement me rencontrer, je suis à votre écoute.

Au plaisir potentiel de cheminer ensemble,

Émilie :

contact@ressourcepotentiel.com

06 82 97 44 10

Haut
 

3 conseils pratiques pour méditer en entreprise

Pourquoi et comment les mettre en place ?
méditer, sortir des mécanismes automatiques

3 conseils pratiques pour méditer en entreprise

Aujourd’hui, l’environnement professionnel est considéré comme étant « VUCA » – Volatil, Incertain (Uncertain), Complexe et Ambigu, ce qui peut contribuer à être un facteur de stress pour les salariés au sein des entreprises.

Si nous n’avons pas nécessairement le contrôle des leviers des situations extérieures avec lesquelles nous devons composer, nous pouvons avoir la maîtrise de nos leviers internes. La méditation est l’un des outils qui nous permet d’acquérir cette aptitude. Voici 3 conseils pratiques pour méditer en entreprise.

 

Prendre 5 mns pour méditer 3 fois par jour : ce n’est pas perdre son temps, mais en gagner

« Vous devriez vous asseoir et méditer au moins 20 minutes par jour, à moins que vous ne soyez trop occupés… Alors il faudrait vous asseoir pendant 1h00. » Proverbe Zen

Au-delà du clin d’œil, il n’est pas incontournable de s’asseoir pour méditer et développer la présence à soi, l’attention.

 

Pourquoi choisir de prendre 15 mns par jour ?

pilote automatiquePrendre un temps « d’arrêt », d’observation de minimum 5 mns, quelle que soit la posture corporelle (assis(e) sur une chaise, au sol, ou débout), permet de :

  • Sortir du mode « pilote automatique »,
  • Calmer l’agitation émotionnelle
  • Gagner en clarté mentale pour prendre des décisions ou augmenter notre concentration

Ce sont des ressources précieuses lors d’une journée bien remplie, au milieu de nombreuses sollicitations, sachant que 70% des cadres déclarent souffrir de surcharge émotionnelle, selon l’Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (2011).

Pour beaucoup, se ressourcer est devenu un besoin pressant. Or, la méditation serait l’une des techniques les plus efficaces pour y parvenir : une étude neuroscientifique a montré qu’elle permettait d’augmenter la densité de matière grise, notamment dans les parties du cerveau qui régissent nos capacités de concentration, de conscience de soi et d’empathie («Psychiatry Research : Neuroimaging», 2011)

 

Quels bénéfices pouvons-nous escompter à la pratiquer de manière régulière au travail ?

les bénéfices de méditer au travailSur le plan intellectuel

  • Amélioration des capacités d’attention et de concentration
  • Facilitation des processus de prise de décision
  • Dynamisation de la créativité
  • Renforcement de l’efficacité personnelle

 

Sur le plan psychologique

  • Diminution des états de stress et anxiété
  • Régulation émotionnelle
  • Développement du leadership

 

Pour aller plus loin :

– « Augmentez vos facultés au travail grâce à la méditation »

– “Tous les bienfaits de la méditation sur le corps humain

 

Méditer : pourquoi pas moi ?

 

Comment mettre la méditation en place dans mon environnement de travail ?

 

1 – Lever les éventuels freins ou réticences 

Il est utile d’évoquer d’éventuels freins liés au milieu de l’entreprise. Il est possible que vous hésitiez à débuter de peur de :

  • Ne pas avoir d’espace car vous travaillez en open space : si à des moments vous vous isolez pour un travail de fond avec les écouteurs sur les oreilles, vous pouvez au préalable vous mettre un programme de 5 mns de méditation guidée, plusieurs applications proposent ces services (Petit Bambou, 7 Mind, Mindful-attitude, pleine-conscience).

 

manque de temps

  • Ne pas trouver le temps: prendre du temps pour se connecter à soi permet de se focaliser, de se rendre disponible, plutôt que de mettre 3 fois plus de temps pour réaliser une tâche qu’il n’en faut car nous sommes distraits, fatigués, en période de digestion…Il est donc possible de choisir pour pratiquer de :
    • Prendre 5 mns de moins sur notre pause déjeuner
    • Diminuer de 5 mns le temps passé à consulter notre page FB ou nos courriels personnels

 

  • Passer pour un(e) « perché(e) » et que cela nuise à notre réputation professionnelle ; il est à noter qu’aujourd’hui la méditation en occident peut être une discipline laïque, déconnectée des principes religieux ou philosophiques, tout comme la pratique du yoga. Si aucune solution n’est accessible, il est possible de s’isoler lorsque l’on va aux toilettes

 

2 – Pratiquer seul(e)

Au quotidien : choisir de prendre 3 fois 5 minutes par jour permet de gagner en bien-être et efficacité

Quand ?
  • Choisir un moment récurrent de disponibilité : créer un réflexe en lien avec une activité quotidienne, afin d’éviter de générer un effort pour y penser (créer une habitude)
    • Après avoir consulter mes tâches du jour
    • Consécutivement à ma pause-café
    • Au sortir de la réunion d’équipe hebdomadaire, ou de chacune des réunions, ce qui augmentera ma pratique
  • Mettre un rappel 3 fois par jour sur mon téléphone ou mon ordinateur

 

Comment ?
  • Focaliser son attention en comptantCompter à l’envers de 32 à 0 :
    • 32 : j’inspire et j’expire
    • 31 : j’inspire et j’expire…
    • Je décompte jusqu’à zéro
    • Si je me perds dans mes pensées, lorsque je m’en aperçois, je reprends mon compte à l’initial depuis 32

 

  • En focalisant mes sens, selon ce que je préfère, sur uniquement l’un des objets suivants (et ne pas en changer pendant la pratique) pendant 5 mns :
    • Les sons
    • Les odeurs
    • La température ambiante
    • Les points de contact avec le sol (pieds) et ma chaise (ischions) si je suis assis(e) à mon espace de travail
    • Ma respiration

 

  • Scanner mentalement mon corps zone après zone, de la tête aux pieds, puis des pieds à la tête, ou en sens inverse :
    • Crâne
    • Front
    • Gorge
    • Bras
    • Mains
    • Poitrine
    • Estomac
    • Nombril
    • Jambes
    • Pieds

 

En cas d’urgence, de situations génératrices de tensions 

stress, urgenceQuand ?
  • Avant :
    • Un RDV important : entretien d’embauche, négociation de contrat…
    • Une prise de parole en public
  • Après :
    • Une situation de stress, de débordement émotionnel

 

Comment ?

 

Il est à noter qu’une pratique régulière de la méditation dans des situations courantes, augmente progressivement nos capacités à une pratique efficace dans les moments de stress. Tout comme une personne qui lorsqu’elle débute l’activité footing rentre avec des crampes ou essoufflements après 15 mns de pratique, et qui au bout d’un mois courra plus longtemps, et aura moins de courbatures.

 

3 – Pratiquer en groupe 

résilienceLa méditation est aussi entrée dans les entreprises en pratique collective, car elle favorise la créativité et fait travailler la résilience. De grands groupes (Google, Casino, SAP, Sodexo) et des start-up l’ont introduite dans la vie de la collectivité, car elle peut être vecteur de performance.

Des ateliers sont organisés à la demande de la DRH, via les comités d’entreprises, sur proposition du chief happiness officer, voire des managers.

 

Selon l’organe à l’initiative de la pratique, les temps sont pris :

  • Sur le temps de travail :
  • Hors temps de travail :
    • 30 mns sur la pause déjeuner : lunch méditation
    • A la fin de la journée

 

Si c’est le cas dans votre entreprise, pour les 1ères fois, intégrer un groupe peut d’être d’une grande aide et faciliter la mise en œuvre, et la pérennisation de la pratique.

Si ce n’est pas le cas, peut-être est-il possible de l’envisager.

 

Introduire la méditation dans mon entreprise

 

Méditer sur le lieu de travail : un accord gagnant – gagnant

faire tâches d'huileAu milieu de notre environnement professionnel volatil, incertain, complexe et ambigu (VUCA), apprendre à se mettre en pause de nos modes de fonctionnement automatiques, seul et/ou en groupe est un accord gagnant – gagnant qui contribue tout autant

  • au bien-être intellectuel et psychologique du salarié,
  • qu’aux performances des entreprises (chacune étant composée de l’ensemble des individualités).

Et ces acquis vont plus loin, via les apports de la méditation vous nourrissez des savoirs-être transposables et utiles dans les divers aspects de votre vie.

 

 

J'aime - Je partage